Qu’est-ce que le Volvestre ?

Écrit par G. Pradalié    06-11-2006,

Le Volvestre n’a jamais cessé de s’agrandir au fil des siècles….

A l’origine, le Volvestre a pour berceau la vallée du Volp, petit affluent de la Garonne sur sa rive droite. C’est seulement au XIIIe siècle que le nom gagne la basse vallée de l’Arize et ses abords, de Montesquieu à Rieux.

Il perd son unité par la suite, quand il est partagé entre Guyenne et Languedoc, puis à la Révolution entre Haute-Garonne et Ariège.

Aujourd’hui il est largement sorti de ses limites traditionnelles, mais reste éclaté. La Communauté de communes du Volvestre forte de 27 communes de Haute-Garonne déborde largement sur la rive gauche de la Garonne et mord sur le Lézadois (Saint-Sulpice-sur-Lèze) et le Daumazan (Montbrun). La Communauté de communes du Volvestre ariégeois rassemble 11 communes dont 2 seulement, Sainte-Croix et Mérigon, appartiennent au Volvestre historique, les autres étant en Couserans.

En revanche, les communes de Couladère, Saint-Michel, Le Plan, Montberaud et Lahitère qui en font incontestablement partie, en sont administrativement exclues…

  1.  
Fermer le menu